Sauver ma position

Foire du Livre

Avec les nombreuses émissions en direct de La Première, notamment Entrez sans frapper, C’est presque sérieux, Soir Prem1ère ou encore Les Décodeurs RTBF, la RTBF a collaboré activement à ce rendez-vous littéraire en relayant toutes les informations à ne pas manquer lors de cette saison 2016. Pure était également de la partie avec son émission de culture hip hop, Pur Jus.
foire_du_livre

Un thème jovial était mis à l’honneur pour tous ceux ayant le bonheur comme priorité. « Le bonheur est à la page » prône le livre comme remède à la douleur et s’insurge contre la tendance des médias à promouvoir le malheur. Un tout nouvel espace prenait place cette année octroyant une attention particulière à l’Europe à travers des échanges entre des personnalités de différents rangs et les citoyens.  Les visiteurs avaient également l’occasion de découvrir « Comix Factory », le laboratoire expérimental mettant en avant les dernières avancées technologiques et tendances concernant la littérature.

Enfin, le Prix Première décerné tous les ans par la RTBF depuis 2007, pour récompenser un premier roman francophone, revient cette fois-ci à Pascal Manoukian, pour son roman Les échoués. Le livre de Pascal Manoukian a été choisi par un jury composé de dix auditeurs de La Première parmi une sélection de dix premiers romans écrits et publiés en français.

Foire de Libramont

La RTBF a collaboré à la 82e édition de la foire de Libramont réunissant à peu près 250 000 visiteurs sur 4 jours sous le slogan « L’agriculture est une question de vie ».

Un programme différent a lieu tous les jours afin de promouvoir ces différents aspects. La RTBF, partenaire de l’événement, a largement couvert la Foire durant les quatre jours. Acteurs et décideurs se sont succédés aux micros radio et télévision de la RTBF qui a également emmené les auditeurs et téléspectateurs dans les coulisses de cet événement.

« La clé des champs » a notamment proposé plusieurs émissions spéciales en Télévision.

En radio, Vivacité a également couvert l’événement.

foire-libramont

350 ans de Charleroi

La RTBF était le partenaire privilégié des 350 ans de la Ville de Charleroi, un événement durant lequel se sont succédées de nombreuses animations.

L’année 2016 a été marquée par un anniversaire emblématique du pays. Parce qu’on n’a pas tous les jours 350 ans, la ville de Charleroi a été transformée pour l’occasion en un grand terrain où étaient mêlées joies et festivités et où passé et avenir de la ville se sont côtoyés.

C’est exactement le 3 septembre 1666 que fut posée la première pierre de la ville qui prendrait par la suite le nom de Charleroi. Cet évènement était l’occasion de rassembler tous les Carolos et autres habitants belges pour fêter pendant 3 jours l’avancée de ce qu’on appelait autrefois la « capitale du Pays noir ».

Afin de fêter cela comme il se doit, un véritable étalage d’évènements étaient proposés aux habitants dans le but de réunir tout le monde à travers les festivités. On y retrouvait des activités en tout genre telles que des concerts, des ateliers, des créations artistiques, folkloriques et gastronomiques, des projets participatifs et intergénérationnels, etc. Bref, autant de manières de célébrer le passé et de se tourner vers l’avenir. La RTBF était présente sur place pour soutenir l’évènement à travers la diffusion de diverses émissions mais aussi l’organisation de concerts sur les quais. Ainsi, Vivacité a vécu au cœur de Charleroi tandis que Pure a diffusé les sets des DJ le vendredi soir. En télévision, C’est du belge s’est mis aux couleurs des 350 ans tandis que La Une, toute la journée de samedi, a proposé des capsules en direct depuis les quais.

charleroi

Festivals

Cette année encore, la RTBF s’est associée aux plus grands festivals de musique pour faire vivre l’évènement en grand et partager les émotions et l’ambiance des festivités. Présente sur le terrain tant en radio qu’en TV, elle a relayé les moments qui ont marqué cet été.

La 23e édition du festival des Francofolies de Spa a mis cette année à l’honneur la découverte des jeunes talents prometteurs de même qu’un nouveau concept tout à fait innovateur : une journée « 100% accessibilité et intégration ». L’initiative était de proposer aux festivaliers souffrant d’un handicap d’assister aux concerts en dehors des zones habituelles qui leur étaient réservées. Notre équipe était présente sur les lieux de l’évènement qui fut transmis en télévision par La Une, La Deux, La Trois et OUFtivi. Des interviews exclusives, les coulisses du festival de même que des extraits de concerts étaient proposés par Walid au cours de l’émission spéciale D6bels Francofolies. Classic 21 était aussi de la partie en diffusant sur ses ondes le déroulement des festivités.

Vivacité garantissait également un direct quotidien en ne manquant rien de l’ambiance. Elle répond toujours à l’appel en décortiquant les festivals de l’été et en évoquant les grands moments de musique mais aussi en étant présente sur le terrain en direct.

En plus d’assurer les Francos, dans lesquelles elle passe au crible l’actualité musicale du jour et les coulisses du festival avec le moment Vivafolies, elle était aussi présente au Brussels Summer Festival en direct de même qu’aux Ardentes, tout comme Classic 21.   

Cette année de nouveau, Pure était LA radio des festivals en faisant profiter les auditeurs de plus de 80 heures de directs ! Elle a assuré la transmission du Festival de Dour qui cette année, en plus des grosses têtes d’affiches, avait aussi l’ambition de promouvoir les jeunes talents. La radio des festivals a également accordé du temps d’antenne au Festival des Ardentes qui fêtait cette année son 10e anniversaire et qui pour l’occasion a reçu Indochine comme invité spécial.

Le Musée de la Boverie à Liège

Ouvert en mai, le Musée de la Boverie de Liège est un lieu capital. Sensibilisée à la culture, la RTBF ne pouvait que s’associer à son inauguration mais aussi aux différentes expositions qui y sont organisées.

Les 4 et 5 mai, le Musée de la Boverie, le tout nouveau musée de la Ville de Liège, a ouvert ses portes. Le bâtiment date à l’origine de l’expo universelle de 1905.

Entièrement rénové après deux ans de travaux, il est situé à deux pas de l’élégante passerelle – nouvelle elle aussi – qui enjambe la Meuse. De grandes expositions temporaires y sont régulièrement organisées, notamment en collaboration avec Le Louvre, à côté de la mise en valeur de sa propre collection permanente.

Au total, 250 œuvres qui vont du 16è siècle à nos jours. Avec quelques toiles célèbres comme le portrait de Napoléon d’Ingres ou les Gauguin, Picasso et Chagall de la collection de Lucerne.

A l’occasion de l’inauguration du musée de La Boverie à Liège en mai, La Première a consacré une programmation spéciale à cet événement culturel de premier plan pour la Cité ardente alors que Classic 21 et La Trois ont largement couvert l’événement.

Ce partenariat se poursuit aujourd’hui lors des différentes expositions qui y sont organisées et qui sont relayées dans nos magazines et programmes culturels mais aussi nos émissions d’information.

la-boverie

Chapitre précédent

07. Fiertés

page précedente

Chapitre suivant

09. Médiation

page précedente